L’équipe de France en stage de préparation

A deux semaines des Championnats du Monde IFMSF, et profitant des vacances scolaires, l’équipe de France s’est rassemblée à Champeix pour quatre jours de préparation physique, technique et mentale autour de Thomas Chariot et Guillaume Andrieux.

Tout le groupe jeunesse était présent (9 combattants) ainsi que les vétérans (3 combattants), les cinq seniors n’ayant pu, à cause de leur travail, y participer.

Bilan du stage :

18 heures d’entraînements collectif dont 3 animées par des intervenants extérieurs, 4 heures d’activités sportives de loisirs, 2 heures de préparation physique, plus les entretiens individuels avec le préparateur mental…
Qu’on se le dise : le groupe est prêt !

Retour en images

Mercredi 20 février soir, le stage a commencé pendant l’entraînement habituel du club local Les Ecuyers du Marchidial, où Florian Piquet a mené un séance spécifique à l’épée deux mains.

Jeudi 21, c’est Thomas Chariot, DTN de la FFMSF et entraîneur à la Salle d’Armes Escrime Ancienne qui a prit les choses en main : technique de combat épée – bouclier le matin…

… et leçons individuelles l’après-midi, intenses mais formatrices !

Vendredi 22, Eric Assailly a conduit une heure d’échauffement / préparation physique par un footing aux alentours de Champeix agrémenté de pauses renforcement musculaire :

De retour au gymnase, le groupe a rencontré François Septier de Rigny, professeur de Viet Vo Dao, pour une heure et demie d’éducatif notamment centré sur la respiration, la concentration et les réflexes.

Pendant ce temps et jusqu’au début d’après-midi, Mounir Boutaleb, préparateur mental venant du karaté, a pris en entretien individuel tous les membres du groupe pour échanger avec eux sur leurs objectifs, leurs doutes et la gestion du stress.

Après le viet-vo-dao, les combattants ont repris leurs épées pour deux heures de travail de la mêlée en 5 contre 5 …

… mais aussi — pour la première fois — en 3 contre 3 au sabre bocle, nouvelle discipline qui sera testée aux Championnats du Monde avec les séniors / vétérans.

Après un agréable repas pris en commun, au doux soleil de printemps (!) sur le plateau extérieur du gymnase,

tout le monde a profité d’une après-midi à la piscine d’Issoire. Ce devait être un temps de détente, ce fut, de nouveau, physique avec plusieurs parties de passe à 10 déchaînées, jeunes contre adultes.

Samedi 23, les organisateurs avaient convoqué quelques combattants du club local pour alimenter un tournoi interne d’entraînement.

Pendant 3 heures, les combats se sont enchaînés en triathlon pour les plus vieux, en épée seule pour les plus jeunes.

L’occasion de travailler, d’analyser, et de donner les derniers conseils avant le saut dans la compétition qui attend nos sportifs à Minsk…

L’après-midi, nouveau moment détente avec une animation « Battle Archery », proposé par la société Ludic Arc.

Dimanche 24, après une nouvelle heure de footing / renforcement musculaire, le groupe a été accueilli au gymnase par Karim Djelaila et Bilel, tous deux combattants de boxe thaï dans le club clermontois de La Gauttière, pour une séance physique où le travail des appuis, des postures, des esquives… a été mis en avant.

Au bout d’une heure et demie, nos combattants ont remis l’armure pour un entraînement spécifique au duel sabre et sabre bocle…

Enfin, vers 13h00, le repas a été de nouveau servi en extérieur, puis le groupe s’est séparé, les combattants savoyards ayant un peu de route pour rentrer chez eux.

Conclusion :

L’organisation de ce stage était une première pour la FFMSF. Il fut physiquement intense — c’était voulu — et le plus complet techniquement que nous le pouvions. Mais si nous avions eu les moyens, il aurait encore pu être plus long : les encadrants avaient encore de quoi faire travailler les combattants !

L’équipe en ressort plus aguerrie, plus motivée que jamais pour ces Championnats du Monde IFMSF et surtout soudée grâce à ces quatre jours passés ensemble autant à souffrir qu’à s’amuser.

Maintenant, le groupe France se retrouvera jeudi 7 mars à Minsk pour trois jours de rencontres, d’échanges et surtout de combats avec les délégations de 25 autres pays venant du monde entier.

Ça va être bien.


Et très grand merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce stage :

Les entraîneurs Thomas Chariot, Florian Piquet, Eric Assailly, François Septier de Rigny, Karim Djelaila et son comparse Bilel ;

Les logisticiens Anne Courcambeck, Yannick Maffre, Franck Monnet ;

Les familles Assailly et Batisse pour l’hébergement des combattants ;

Lorenzo, Nicolas, Alexandre, Florian, Eric, ainsi que Sandrine, Giliane, Frédéric pour leur participation au tournoi interne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.