Équipe de France 2019

La France a été présente cette saison sur les deux principales compétitions internationales.

  • le 1er décembre 2018 : 2e Championnats du Monde des clubs HMB Soft
  • les 8-9-10 mars 2019, à Minsk : 1er Championnats du Monde IFMSF

 

Championnats du Monde HMB Soft

Pas de sélection nationale pour cette compétition ouverte à tous les clubs.

Deux clubs français ont fait le déplacement :

  • Les Ecuyers du Marchidial, avec 4 sportifs (3 minimes, 1 cadet) encadrés par Guillaume Andrieux.
  • Bosses et Rebonds, avec 3 sportifs (2 cadets, 1 junior) encadrés par Cham Shamaret.

Résultats :

  • Seuls les 3 minimes sortes de leurs poules.
  • Tristan Assailly remporte la petite finale et obtient une médaille de bronze.

Championnats du Monde IFMSF

Ces 1er Championnats du Monde sont l’évolution des Championnats d’Europe, organisés par l’IFMSF de 2015 à 2018.

Sélection jeunesse :

  • Elric Marcenac (mini-poussin)
  • Titouan Fissore-Hospital (poussin)
  • Emye Glaise (benjamine)
  • Lukas Maffre (minime)
  • Jules Charles (minime)
  • Tristan Assailly (minime)
  • Jules Anagonou (cadet)
  • Allan Assailly (cadet)
  • Solen Roussel (junior)

Sélection sénior:

  • Yoan Gignac (senior 1)
  • Gabrielle de Bussac (senior 2)
  • Romain Picot (senior 2)
  • Rémi Feton (senior 2)
  • Antoine Bernal (senior 2)
  • Antoine Leblan (vétéran)
  • Guillaume Andrieux (vétéran)
  • Sham Chamaret (vétéran)

Objectifs :

1. Retrouver notre 3e place acquise en 2017 et perdue en 2018

Cette place est atteignable et nous a échappé de peu l’an dernier. Nos combattants montant en expérience et en niveau, nous pouvons espérer encore de meilleurs résultats en 2019.

2. Montrer la valeur des combattants français

Depuis 2017, la valeur sportive et humaine de nos combattants est reconnue par de nombreuses autres délégations. Nous devons poursuivre dans cette voie : notre image est un avantage certain pour attirer des clubs étrangers sur les compétitions organisées en France et pour promouvoir le développement du MSF dans l’hexagone.

3. Faire vivre une expérience extraordinaire à des jeunes sportifs

Le voyage loin des parents, la solennité du moment, la responsabilité de porter les couleurs de la France, la rencontre avec une culture slave, la fraternisation avec les jeunes des autres délégations, les échanges et moments de partage au-delà de la barrière de la langue… autant d’éléments qui apportent une richesse incommensurable à la compétition sportive.

Résultats :

Champions du Monde :

  • Titouan Fissore-Hospital (épée bouclier garçon poussin)
  • Emye Glaise (triathlon fille benjamin)
  • Tristan Assailly (duel sabre garçon minime)

Médailles d’argent :

  • Elric Marcenac (mêlée, équipe internationale mini-poussin)
  • Titouan Fissore-Hospital (mêlée, équipe franco-russe poussin)
  • Titouand Fissore-Hospital (mêlée, équipe Russie – Israël – Pologne – France benjamin)
  • Emye Glaise (mêlée, équipe Russie – Israël – Pologne – France benjamin)
  • Lukas Maffre (mêlée, équipe franco-russe minime)
  • Jules Charles (mêlée, équipe franco-russe minime)
  • Tristan Assailly (mêlée, équipe franco-russe minime)

Malgré ces très bons résultats, malheureusement, la France conserve sa 4e place et ne remonte pas sur le podium des nations.