Lancer l’activité : FAQ

Vous êtes nombreux à vouloir lancer cette magnifique activité sportive qu’est le Modern Sword Fighting, et vous avez bien raison !

Comme les questions que nous recevons sont souvent les mêmes, voici notre Foire Aux Questions :

Faut-il créer un club pour pratiquer le MSF ?

Non, il n’est obligatoire de créer un nouveau club. Vous pouvez vous rapprocher d’une association sportive existante et y ouvrir une nouvelle section par exemple : les clubs d’AMHE, d’escrime, de béhourd, d’arts martiaux, etc.* peuvent être intéressé pour accueillir votre projet et le développer avec vous.
L’important dans ce cas est de faire évoluer les statuts de cette association pour intégrer dans son objet la pratique du Modern Sword Fighting.

Vous gagner un peu en autonomie, vous pouvez aussi créer une section dans une association existante. Voyez l’article 16 des statuts types proposés à la question « Comment créer un club ».

* liste non exhaustive, un club de natation peut tout autant être intéressé, même si c’est moins probable !

Comment créer un club ?

Si vous n’avez pas de structure près de chez vous pour accueillir la pratique du MSF, ou bien si vous voulez simplement créer votre propre association sportive, rien de bien compliqué.
Vous trouverez la marche à suivre sur le site www.service-public.fr.
1. Trois personnes au moins pour créer l’association.
2. Rédigez vos statuts selon les normes d’une association loi 1901 (voir ci-dessous) et faites en sorte qu’ils soient compatibles avec ceux de la FFMSF.
3. Organisez une Assemblée Générale constitutive pour valider vos statuts et faites les signer par votre Président et votre Secrétaire.
4. Déposez les sur le site Service-Public : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/F1119.

5. Attendez la parution au Journal Officiel…
6. Trouvez une banque et une assurance.
7. Affiliez vous à la FFMSF.
7. Vous êtes prêts.

Pour vous aider, la FFMSF vous propose des statuts types :

Qui peut encadrer l’activité ?

Niveau encadrement, il n’y a pas de contrainte particulière. Notre sport n’est pas encore officiel, il n’est pas reconnu par l’état (trop jeune, nous pourrons nous faire reconnaître dans 2 ans). Donc n’importe qui peut encadrer l’activité.

A ce niveau, il est de la responsabilité du Président de l’association de ne pas confier des enfants à quelqu’un qui n’a pas un minimum de compétence dans la gestion de groupe, dans la gestion d’enfants et dans la pratique sportive.

La FFMSF est en mesure d’organiser des stages de formation de formateur. N’hésitez pas à nous faire part de vos besoin.

Vous trouverez aussi dans la rubrique « Entraîner » du site du contenu pédagogique pour entraîneurs.

Je veux organiser une journée découverte, vous prêtez le matériel ?

Il n’y a en effet que la pratique qui peut donner envie de s’inscrire dans cette activité. Toutes les animations que nous proposons rencontrent l’enthousiasme des enfants et des parents. Nous pouvons donc en effet nous déplacer avec de quoi animer une lice MSF sur différents types d’événements : journée portes ouvertes d’un club, fête communale, événement médiéval, ou simple stage de découverte…

Malheureusement, la fédération n’a pas les finances pour offrir gracieusement cette prestation. Nous vous conseillons de vous rapprocher de Thomas Chariot (Paris), ou de Guillaume Andrieux (Auvergne) pour étudier la faisabilité d’une animation qu’ils pourront effectuer au nom de la fédération, de leur club, ou en leur nom propre. Tous deux sont éducateurs sportifs diplômés.

Si mon club se lance dans le MSF, quel budget devons-nous prévoir ?

L’argent… « le nerf de la guerre ». Si on considère que vous avez déjà une salle, ou que votre municipalité peut vous en mettre une à disposition à moindre coût, et que l’encadrement est bénévole, votre budget devra principalement prendre en compte le poste « équipement ». Notez toutefois que tous les clubs n’ont pas la même approche : certains vont demander aux pratiquants de s’équiper alors que d’autres vous s’équiper puis prêter le matériel à leurs adhérents.

Pour information, dans le cas d’une pratique légère (avec des enfants) : en passant par FSMB-Market (voir page équipement), il faut compter environ 200 € pour un équipement complet. Si c’est le club qui s’équipe, l’objectif sera d’amortir l’investissement sur plusieurs années en se remboursant avec une partie des frais d’inscriptions.

Ensuite, vous devrez prévoir une assurance propre à votre association (locaux et équipement), sachant que l’assurance corporelle du sportif sera comprise dans la prise de la licence fédérale.

Enfin, en fonction de votre localisation et de la distance qui vous sépare d’autres clubs pratiquants le MSF, vous pouvez aussi anticiper des déplacements pour aligner vos combattants sur quelques tournois dans l’année.

Quels modes de paiement puis-je accepter ?

Une fois votre association créée, son n° SIRET obtenu et son compte bancaire ouvert, vous pouvez accepter de nombreux modes de paiement :

  • espèce, bien évidemment,
  • chèque (si vous permettez le paiement en plusieurs fois, pensez à demander tous les chèques à l’inscription en demandant à votre adhérent de noter au dos la date où vous pourrez les encaisser),
  • virement bancaire, pour éviter de devoir gérer physiquement l’argent,
  • éventuellement paiement en ligne de type Paypal, mais attention aux commissions prises par l’entreprise intermédiaire,
  • Coupon Sport ANCV : vous pouvez gratuitement conventionner votre association sur le site de l’ANCV. Vos adhérents pourront alors vous payer avec un chéquier de coupures de 10, 15 ou 20 €. Ces chéquiers sont en général attribué par les mairies, les conseils généraux ou régionaux, les CE ou associations du personnel, les DDJS…
    Seuls frais à prévoir : une commission de 1 % sur la valeur des Coupons Sport ANCV remis au remboursement est prélevée pour frais de gestion.
  • Pass Loisir de la CAF : le système de soutien financier aux familles bénéficiaires évolue. Ce n’est plus aux associations de recouvrer le paiement, mais aux allocataires de demander leur remboursement à la CAF à l’aide d’un formulaire qu’ils doivent vous présenter et que vous devez remplir. Attention : un tampon de votre structure est nécessaire. Contactez la CAF de votre département.

Quid du certificat médical ?

Depuis le 1er juillet 2017 les certificats médicaux pour le sport ne sont plus soumis aux mêmes obligations.
-Pour une pratique en compétition, il est nécessaire la première année, et à renouveler tous les trois ans.
-Pour une activité loisir (hors compétition), il est obligatoire lors de la première demande de licence. Chaque année un questionnaire de santé devra être rempli lorsqu’un certificat ne sera pas exigé.

La FFMSF ne faisant pas de distinction entre loisir et compétition, nous exigeons de vos pratiquants un certificat médical renouvelé tous les trois ans.

Nous vous conseillons de demander à vos adhérents de faire inscrire la mention « non contre-indication à la pratique des sports de combats en compétition » sur le certificat médical. Pour les médecins, « sport de combats » sera plus compréhensible que « modern sword fighting » . Si besoin, vous pouvez les diriger vers les pages de présentation de notre sport sur le site.

Pour aller plus loin…

 

Si vous ne trouvez pas ici votre réponse contactez nous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.