En route vers les Championnats d’Europe IFMSF

Dans moins de deux semaines se dérouleront à Minsk (Biélorussie) les Championnats d’Europe de modern sword fighting, organisés par l’IFMSF. La France y sera représentée par une délégation de 11 sportifs de 9 à 37 ans qui se prépare activement.

Équipe de France 2018, par ordre croissant d’âge :

  • Antonin Denet, poussin 2e année
  • Emye Glaise, poussine 2e année
  • Crystal Cazaucurt-Baratier, benjamine 1ère année
  • Lukas Maffre, benjamin 2e année
  • Jules Charles, minime 1ère année
  • Tristan Assailly, minime 1ère année
  • Raphaël Gignac, cadet 2e année
  • Yoan Gignac, sénior
  • Romain Picot, sénior
  • Martin Abry-Durand, sénior
  • Guillaume Andrieux, vétéran

 

C’est avec regret que nous n’avons pu inclure dans ce groupe les deux médaillés en duel de l’édition 2017, Titouan et Thomas, tous deux forfaits pour diverses raisons.

C’est donc un groupe neuf, composé de combattants valeureux ou en devenir, issus des deux clubs affiliés à la FFMSF. Seuls deux combattants étaient présents dans l’équipe l’an dernier : Crystal et Yoan.

Guillaume Andrieux, président de la fédération, est le Capitaine de l’équipe. Il sera secondé pour l’encadrement technique par les trois combattants séniors et, d’une manière plus générale, par deux parents accompagnants.

Le financement du déplacement n’est pas encore bouclé, il est encore temps de soutenir le groupe ! Aidez l’Équipe de France ! Téléchargez et diffusez le dossier en cliquant ici.

 

Calendrier :

L’Équipe de France s’envolera de France jeudi 8 mars au matin pour arriver dans l’après-midi à l’aéroport de Minsk.

Vendredi 9 mars se dérouleront toutes les compétitions duels jeunesse :

  • Antonin et Emye combattront en épée / bouclier.
  • Crystal et Lukas combattront en triathlon.
  • Jules, Tristan et Raphaël combattront en triathlon, en sabre / bocle et en duel sabre.

Samedi 10 mars, ce sera autour des séniors et vétérans d’entrer en lice :

  • Yoan, Romain, Martin et Guillaume combattront en triathlon, en sabre / bocle et en duel sabre..

Dimanche 11 mars, les jeunesses retourneront au combat pour les rencontres en 5 contre 5. Des alliances seront à faire avec d’autres délégations pour constituer les équipes, des contacts sont en cours avec les Russes et les Polonais.

Et le groupe sera de retour en France lundi 12 mars en soirée.

 

Objectifs :

1. Défendre notre 3e place acquise en 2017

Cela ne sera pas facile ! Car, si nous avons pu créer la surprise lors de notre première participation, il faut s’attendre maintenant à être pris plus au sérieux : nos adversaires seront certainement mieux préparés et plus attentifs à anticiper leurs combats contre les Français.

2. Montrer la valeur des combattants français

Quels que soient les résultats obtenus, nous devons poursuivre le travail engagé en 2017 : notre délégation a été remarquée pour son sérieux, son ouverture, sa cohésion et sa discipline. Le groupe 2018 aura la responsabilité de consolider notre image et de favoriser les échanges à tous niveaux avec les autres délégations étrangères.

3. Faire vivre une expérience extraordinaire à des jeunes sportifs

Le voyage loin des parents, la solennité du moment, la responsabilité de porter les couleurs de la France, la rencontre avec une culture slave, la fraternisation avec les jeunes des autres délégations, les échanges et moments de partage au-delà de la barrière de la langue… autant d’éléments qui apportent une richesse incommensurable à la compétition sportive.

 

Préparation :

Un premier stage, en amont du tournoi de sélection, avait été animé par Thomas Chariot, directeur technique de la FFMSF, les 5 et 6 janvier 2018.

Depuis que la sélection officielle a été communiquée et validée par les parents, le groupe jeunesse a une heure d’entraînement spécifique supplémentaire chaque semaine (ce qui pousse à 4 heures 30 leur durée d’entraînement hebdomadaire). Au programme : de la préparation mentale, de la leçon individuelle, et de la technique (beaucoup), notamment pour rapidement maîtriser le combat au sabre qui est tout nouveau pour eux.

Samedi 24 février, Thomas Chariot est retourné en Auvergne pour un nouveau stage. Il a pu apporter son expertise en escrime « classique », particulièrement utile pour la maîtrise du sabre.

 

La FFMSF leur envoie à tous ses plus vifs encouragements !

 

 

 

 

One Reply to “En route vers les Championnats d’Europe IFMSF”

  1. Pingback: 4e place pour la France aux Championnats d'Europe IFMSF • Fédération France Modern Sword Fighting

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.