Équipe de France 2018

Après une première participation réussie aux Championnats d’Europe 2017, la FFMSF a participé à deux compétitions internationales sur la saison 2017-2018.

  • Le 25 novembre 2017, à Prague : 1ers Championnats du Monde HMB Soft
  • Les 9-10-11 mars 2018, à Minsk : 4e Championnats d’Europe IFMSF

 

Championnats du Monde HMB Soft

Sélection :

  • Jules Charles, minime 1ère année
  • Tristan Assailly, minime 1ère année
  • Thomas Guilly, minime 2e année
  • Marine Montmory, juniore 2e année

Ils seront encadrés par Guillaume Andrieux.

Objectifs :

Notre présence à Prague est particulièrement improvisée. Découvrant assez tard cette nouvelle compétition, non prévue dans le calendrier de la FFMSF et donc non financée, l’effectif est réduit.

Seul Thomas Guilly a l’expérience des compétitions internationales. Les trois autres combattants débutent cette année, même si Tristan Assailly avait déjà été remarqué au Tournoi du Marchidial.

Notons que, en principe, ce n’est pas une compétition entre nations, mais entre clubs. Toutefois la FFMSF a décidé d’utiliser cette compétition comme préparation pour Minsk qui sera le réel objectif de la saison internationale. Venant de différents clubs, nos combattants seront donc à Prague principalement pour prendre de l’expérience, et apprendre à gérer le stress.

Pour Guillaume Andrieux, président de la FFMSF, ce sera l’occasion de rencontrer les dirigeants de la fédération HMBIA et de revoir quelques Capitaines rencontrés à Minsk l’an dernier.

 

 

CLIQUEZ ICI pour découvrir les résultats.

 

Championnats d’Europe IFMSF

Sélection jeunesse :

  • Raphaël Gignac, cadet 2e année (absent sur la photo)
  • Tristan Assailly, minime 1ère année
  • Jules Charles, minime 1ère année
  • Lukas Maffre, benjamin 2e année
  • Crystal Cazaucurt-Baratier, benjamine 1ère année
  • Emye Glaise, poussine 2e année
  • Antonin Denet, poussin 2e année

Ils seront encadrés par Guillaume Andrieux.

 

Sélection sénior:

  • Martin Abry-Durand, sénior 2
  • Yoan Gignac, sénior 1
  • Romain Picot, sénior 2
  • Guillaume Andrieux, vétéran 1

 

Objectifs :

1. Défendre notre 3e place acquise en 2017

Cela ne sera pas facile ! Car, si nous avons pu créer la surprise lors de notre première participation, il faut s’attendre maintenant à être pris au sérieux : nos adversaires seront certainement mieux préparés et plus attentifs à anticiper leurs combats contre les Français.

2. Montrer la valeur des combattants français

Quels que soient les résultats obtenus, nous devons poursuivre le travail engagé en 2017 : notre délégation a été remarquée pour son sérieux, son ouverture et sa discipline. Nous avons sympathisé avec de nombreux pays au point que plusieurs nous voulaient à leurs côtés dans les combats de mêlées !

3. Faire vivre une expérience extraordinaire à des jeunes sportifs

Le voyage loin des parents, la solennité du moment, la responsabilité de porter les couleurs de la France, la rencontre avec une culture slave, la fraternisation avec les jeunes des autres délégations, les échanges et moments de partage au-delà de la barrière de la langue… autant d’éléments qui apportent une richesse incommensurable à la compétition sportive.

 

CLIQUEZ ICI pour découvrir les résultats.