Aidez au financement de l’Équipe de France

 

Dès sa création en janvier 2017, la FFMSF a tenue à ce que la France soit représentée sur les grandes compétitions internationales.

Mais cela a un coût ! Trop important que seules les familles de joueurs le supporte… Nous lançons donc une opération de financement. Aidez-nous !

La première sortie de l’Équipe de France se produisit dans le cadre des Championnats d’Europe IFMSF 2017. 7 jeunes combattants découvraient alors le haut niveau du Modern Sword Fighting. Avec succès puisque les médailles gagnées propulsèrent la France sur une inespérée 3e marche du podium !

Aujourd’hui, alors qu’un petit groupe va se rendre à Prague aux Championnats du Monde HMB, la FFMSF prépare sa deuxième participation aux Championnats d’Europe IFMSF 2018. L’ambition est de défendre au mieux notre 3e place et donc, pour ce faire, nous présenter à la compétition avec une équipe plus importante : au moins 10 jeunes et 3 séniors !

Mais pour assurer ce déplacement, nous avons besoin de partenaires financiers.

Prenant de l’ampleur, la compétition se déroulera cette année sur 3 jours complets, auquel il faut ajouter deux jours pour le déplacement des combattants.

Tout cela a un coût :

  • Environ 5000 euros d’avion et autres déplacements,
  • 1000 euros pour la tenue vestimentaire de l’équipe,
  • 400 euros d’engagement sportif,
  • 800 euros pour l’hébergement et la restauration,

Le coût global de notre participation s’élève à environ 8000 euros.

Une partie de ce coût est pris en charge par les compétiteurs et quelques maigres aides publiques (notre sport n’est pas encore reconnu). Reste pas moins de 4000 € à trouver.

Nous vous lançons donc un appel, vous tous qui pouvez nous aider :

  • soit directement par un don,
  • soit à diffusant notre demande au sein de vos réseaux.

Tout apport, même modeste nous intéresse !

Merci donc de consulter et diffuser notre dossier : DOSSIER PARTENAIRE EdF 2018

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.